Quels sont les types d’investissements immobiliers en Thaïlande ?

achat immobilier en Thailande

En général on associe la Thaïlande aux vacances, au soleil, à la plage, à la détente en gros. Un grand nombre de personnes ont tendance à oublier que la Thaïlande détient aussi une économie et dispose d’un marché immobilier assez intéressant pour les investisseurs. Lorsque l’on souhaite investir dans le secteur immobilier en Thaïlande, plusieurs solutions sont possibles. Vous pourrez les distinguer et les comprendre grâce à cet article. Tout d’abord il y a l’investissement à but locatif dans le secteur immobilier en Thaïlande. La grande partie des personnes qui achètent un logement immobilier sur cette île, le font dans le but de le mettre en location et non pour y résider. La situation économique intéressante en Thaïlande est l’une des conséquences de fort afflux touristique que l’on y retrouve. Cet afflux entraîne l’augmentation de la demande en logements locatifs sur laquelle les grands promoteurs en immobilier locatif se basent pour susciter l’intérêt des futurs acheteurs et investisseurs.

Ceux qui investissent dans ces conditions ne résideront jamais dans leur bien. Peu importe la situation en cours, et le taux de fréquentation de leur bien, ils sont assurés de recevoir régulièrement un montant fixe. C’est la société de gestion du bien dans lequel ils ont investi qui s’occupera de leur reverser ce loyer. De plus, avec la situation fiscale favorable qui règne sur l’île, les investisseurs sont encore plus attirés. Le deuxième mode d’investissement immobilier en Thaïlande est l’occupation personnelle limitée. Dans ce contexte l’investisseur a la possibilité de résider dans son bien immobilier pendant environ 2 ou 4 semaines par an, tout en bénéficiant de son revenu locatif garanti. Avec cette formule, l’investisseur combine la rentabilité et le plaisir, c’est une solution qui s’avère intéressante quand on a l’occasion de bénéficier d’un logement de vacances gratuit en Thaïlande avec sa famille. La rentabilité ici se chiffre à environ 6 à 7% annuel.

La troisième formule est l’investissement résidentiel qui permet aux investisseurs d’occuper leurs biens tout au long de l’année ou durant quelques temps. Le pourcentage de personnes qui effectue ce choix est faible. Ce pourcentage tend tout de même à s’accroître face au pouvoir d’achat qui baisse en France. Les investissements immobiliers en Thaïlande qui sont faits selon cette formule, respectent une logique différente. La plupart des investisseurs suivent leur coup de cœur pour se lancer dans la transaction. Ces acheteurs sont en quête de proximité avec les infrastructures, l’intimité, etc. L’investissement immobilier en Thaïlande est une démarche rentable, alors n’hésitez pas à vous lancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*